AMAZON - Message de Yann

13-01-2015

Bonjour à tous Quel beau depart ! Un depart comme un vrai départ de régate, pour nous confirmer que nous sommes bel et bien en course. Ce petit bord de près puis l'envoi de spi à la bouée au vent nous aurons lancé en mode bataille à l’échelle atlantique.

 

Bonjour à tous
Quel beau depart !Un depart comme un vrai départ de régate, pour nous confirmer que nous sommes bel et bien en course. Ce petit bord de près puis l'envoi de spi à la bouée au vent nous aurons lancé en mode bataille à l’échelle atlantique. 
Les deux premiers jours ont été rapides au nord des îles et pas aussi musclés qu'annoncé. La vitesse du bateau nous a permis de passer avant la dégradation de la météo. Nous avons cependant subi le dévent de l'île qui nous a contraint à empanner plusieurs fois pour retrouver la bonne pression.
Je ne vais pas vous ennuyer avec le récit détaillé de nos manoeuvres et réglages, nous avons simplement pris désormais la mesure de notre bateau, et la composition de l'équipage s'avère pertinente, chacun avec ses propres compétences qui se révèleront complémentaires, qui à la barre, sur la plage avant, aux réglages, à la tactique, voire à la cuisine ou encore à la mécanique. Presque à mi-route, il apparait que notre point faible était la communication et, c'est promis, nous allons nous y mettre, pour ne pas être égoïstes et que la fete soit complète.
A propos de fête, hier la première coryphène est montée sur le pont sous les hourras de tous. La cambuse fleure bon régulièrement le pain qui cuit et les aubes sont éternellement toujours aussi belles. C'est pour tout cela que nous sommes venus et je crois bien que personne n'est déçu.
Bien à vous
Yann à bord d'Amazon 

Les deux premiers jours ont été rapides au nord des îles et pas aussi musclés qu'annoncé. La vitesse du bateau nous a permis de passer avant la dégradation de la météo. Nous avons cependant subi le dévent de l'île qui nous a contraint à empanner plusieurs fois pour retrouver la bonne pression.

Je ne vais pas vous ennuyer avec le récit détaillé de nos manoeuvres et réglages, nous avons simplement pris désormais la mesure de notre bateau, et la composition de l'équipage s'avère pertinente, chacun avec ses propres compétences qui se révèleront complémentaires, qui à la barre, sur la plage avant, aux réglages, à la tactique, voire à la cuisine ou encore à la mécanique. Presque à mi-route, il apparait que notre point faible était la communication et, c'est promis, nous allons nous y mettre, pour ne pas être égoïstes et que la fete soit complète.

A propos de fête, hier la première coryphène est montée sur le pont sous les hourras de tous. La cambuse fleure bon régulièrement le pain qui cuit et les aubes sont éternellement toujours aussi belles. C'est pour tout cela que nous sommes venus et je crois bien que personne n'est déçu.

Bien à vous
Yann à bord d'Amazon 

 

Retour