FAIAOAHE - Message de la mer

09-01-2015

Beaucoup de premières à bord de Faiaoahé aujourd'hui.

 

Faiaoahé
Beaucoup de premières à bord de Faiaoahé aujourd'hui:
- première douche chaude (elle fait du bien celle là);
- première salade de Chou (celle là, elle va se présenter à peu près tous
les jours);
- premier pain fait à bord, et toujours la même chose: 1h d'odeurs à
l'intérieur, puis une bande de gloutons qui le descendent en 5mn (bon, c'est
clair qu'on va en faire tous les jours)
- premier grain humide, avant goût de la suite des événements;
Et toujours ce flux de NNE soutenu, 25 à 30kn bien établis. GV 1 ris le
jour, 2 ris la nuit, Y (+ T en fonction de la pression). La mer est moins
désordonnée et prend franchement une belle tête de grande houle atlantique
(4 à 5 m je pense, et ça déferle joliment de temps à autre sur la plage
arrière). Un nouveau record de vitesse: 14,4kn, Alex sur un surf (enfin
disons dans une descente de vague, les 30t ont objectivement un peu de mal à
planer...).
Et une forte humidité un peu partout (oui, certes, on est sur un bateau):
- à l'intérieur, on ne peux pas ouvrir un paneau tellement le pont est
submergé de partout. Et, comme d'hab à bord de Faïaoahé ça gougoutte un
peu... Donc l'ambiance est assez humide; Pas grand chose ne sèche.
Heureusement, il ne fait pas froid.
- et sur le pont, même dans le cockpit, on se fait rincer; Alors les shorts
des filles (bad luck, ce sont surtout elles qui ont ramassé) se baladent de
point en point à la recherche d'un coin sec. 
Ce soir rôti de porc pruneaux/céleri. Ben oui, la recette c'était
pruneaux/fenouil, mais un gros maladroit a confondu fenouil et céleri chez
Mercadona.
Peut-être un jour je vous dirai qui est le gros maladroit.
Bon, sur ce, nous on va continuer à faire avancer le bateau. Sommes en 3ème
place au pointage de 13h, derrière Altaïr et Amazon. Bizarre (certes nous
avons de bons barreurs et une belle tactique), nous sommes en effet repassés
devant Adventureness (Goelette d'une trentaine de mêtres). Sans grande
illusion sur la pérennité de cette situation...
Allez, bon week-end à tous, et bon, receuilllement pour ceux qui seront
Charlie dans Paris
10/F77 au top de la forme, dans cette mer très formée, au delà du 21°W

- première douche chaude (elle fait du bien celle là);

- première salade de Chou (celle là, elle va se présenter à peu près tousles jours);

- premier pain fait à bord, et toujours la même chose: 1h d'odeurs àl'intérieur, puis une bande de gloutons qui le descendent en 5mn (bon, c'estclair qu'on va en faire tous les jours)

- premier grain humide, avant goût de la suite des événements;

Et toujours ce flux de NNE soutenu, 25 à 30kn bien établis. GV 1 ris lejour, 2 ris la nuit, Y (+ T en fonction de la pression). La mer est moins désordonnée et prend franchement une belle tête de grande houle atlantique(4 à 5 m je pense, et ça déferle joliment de temps à autre sur la plagearrière).

Un nouveau record de vitesse: 14,4kn, Alex sur un surf (enfindisons dans une descente de vague, les 30t ont objectivement un peu de mal àplaner...). Et une forte humidité un peu partout (oui, certes, on est sur un bateau):

- à l'intérieur, on ne peux pas ouvrir un paneau tellement le pont estsubmergé de partout. Et, comme d'hab à bord de Faïaoahé ça gougoutte un peu... Donc l'ambiance est assez humide; Pas grand chose ne sèche. Heureusement, il ne fait pas froid. Sur le pont, même dans le cockpit, on se fait rincer; Alors les shorts des filles (bad luck, ce sont surtout elles qui ont ramassé) se baladent de point en point à la recherche d'un coin sec. 

Ce soir rôti de porc pruneaux/céleri. Ben oui, la recette c'était pruneaux/fenouil, mais un gros maladroit a confondu fenouil et céleri chez Mercadona. Peut-être un jour je vous dirai qui est le gros maladroit.

Bon, sur ce, nous on va continuer à faire avancer le bateau. Sommes en 3e  place au pointage de 13h, derrière Altaïr et Amazon. Bizarre (certes nous avons de bons barreurs et une belle tactique), nous sommes en effet repassés devant Adventuress (Goelette d'une trentaine de mètres). Sans grande illusion sur la pérennité de cette situation...

Allez, bon week-end à tous, et bon, receuilllement pour ceux qui seront Charlie dans Paris

10/F77 au top de la forme, dans cette mer très formée, au delà du 21°W

 

Retour