PANERAI, l'amour de la mer

10-07-2018

Pour la troisième fois, Panerai est le partenaire principal de la Transat Classique. Après 2012 et 2015, la marque d’horlogerie italienne apporte à la course son image d’élégance intemporelle.

Impossible d’évoquer Panerai sans penser aussitôt à la mer tant l’histoire de la maison horlogère italienne est liée à l’univers marin dans toutes ses dimensions. Les océans dont les mouvements réguliers marquent la vie de la planète depuis la nuit des temps rappellent les montres Panerai dont la précision rythme nos vies. Le monde sous-marin fait ressurgir la collaboration ancienne de la marque transalpine avec la Marine italienne avec ses plongeurs équipés d’instruments de mesure susceptibles d’affronter les grandes profondeurs. L’élégance des montres, enfin, n’a rien à envier à celle des yachts que Panerai accompagne depuis 2005 au travers du Panerai Classic Yachts Challenge, véritable championnat de la voile de tradition regroupant cinq épreuves en Europe – Voiles d’Antibes, Argentario Sailing Week, British Classic Week, Vele d’Epoca d’Imperia et Régates Royales – ainsi que cinq épreuves outre-Atlantique.
Mais cet engagement fort va bien au-delà puisque Panerai, sous l’impulsion de son CEO, Angelo Bonati, a permis la restauration d’Eilean, un superbe ketch dessiné en 1937 par l’architecte écossais William Fife III. Retrouvé en 2006 à l’état d’épave, ou presque, dans la mangrove d’English Harbour, à Antigua, le voilier a été ramené en Europe, au chantier Del Carlo, à Viareggio, en Italie. Après trois années d’un lent travail de précision – on en revient toujours à l’univers des montres – Eilean (« Petite île » en écossais) a retrouvé son environnement marin et séduit les amateurs d’œuvre d’art par ses lignes racées et la finesse de sa restauration. On aimerait le voir sur la ligne de départ de la Panerai Transat Classique 2019 !

Eilean en chiffres
Année : 1937
Chantier : William Fife & sons
Architecte : William Fife III et Robert Balderton Fife
Longueur hors-tout : 22,20 m
Largeur : 4,65 m
Gréement : ketch marconi
Surface de voilure : 301 m2

Retour