LA MARTINIQUE, PRÊTE A VOUS ACCUEILLIR !

A Fort-de-France, grâce aux équipes enthousiastes du Comité Martiniquais du Tourisme et de la ville, l’arrivée des concurrents de la Panerai Transat Classique 2015 s’annonce chaleureuse, festive et inoubliable. En un mot, exceptionnelle !

medias/Photos/partenaires/LOGO FdF.jpg

Imaginez : en Métropole, l’hiver s’est abattu avec son cortège de verglas, de bise glacée et de neige aussi belle que réfrigérante. Pour vous cependant, nul besoin d’épais manteau, d’écharpe étouffante ou de bonnet ridicule, vous êtes tout entier envahi par une douce chaleur et n’avez qu’un seul projet : vous laisser porter par des eaux délicieusement délassantes avant de vous étendre sur le sable, une rafraîchissante boisson à la main. Et, rondelle de citron vert sur le punch planteur, vous vivez ce moment de bien-être après avoir vécu des moments inoubliables en traversant l’Atlantique en course sur un yacht classique ! Ces instants magiques, hors du temps, ce sont ceux que vont vivre les concurrents de la Panerai Transat Classique 2015 à leur arrivée à Fort-de-France, à la Martinique.


La rencontre entre la Panerai Transat Classique et la Martinique apparaît aujourd’hui comme une évidence. Cette île placée au cœur de l’arc antillais, entre la Dominique et Sainte Lucie, renoue depuis quelques années avec son histoire et son patrimoine maritime, et se devait de recevoir une course d’exception pour valoriser son remarquable territoire. Soutenu par le Comité Martiniquais du Tourisme (CMT) et la ville de Fort-de-France, le partenariat avec la Panerai Transat Classique a déclenché une formidable dynamique, portée par l’enthousiasme et l’implication que suscite l’arrivée dune flotte de yachts classiques dans la baie de Fort-de-France. Placé au cœur de la ville, le village d’accueil de l’épreuve sera l’occasion pour la population martiniquaise de venir admirer ces voiliers peu courants sous ces latitudes.

Différentes manifestations sont au programme pour inviter la population à participer aux festivités. Si la découverte des bateaux concurrents lors des visites par les enfants des écoles apportent toujours son lot d’émotion et d’amusement – comment ne pas fondre devant les regards émerveillés des petits -, la parade des yachts classiques, organisée le dimanche 25 janvier, au milieu d’une multitude d’embarcations dont les traditionnelles yoles rondes de l’île, marquera le point d’orgue de cette relation entre îliens et marins. Des liens qui se noueront lors d’une journée d’initiation à la navigation sur les yoles rondes : ces spectaculaires voiliers, aujourd’hui dédiés à la régate, non pourvus de quille, embarquent plus de dix équipiers au rappel pour contrebalancer la puissance d’une grand voile pouvant atteindre 40 m2. Les équipiers de la Panerai Transat Classique pourront découvrir la difficulté de manœuvre de ces « bêtes de course » à la fois techniques et physiques. Frissons garantis !

Après de longs jours de navigation, à tirer le meilleur de leurs coursiers, à chercher la meilleure option tactique, mais aussi à savourer les délices de surfs grisants dans les alizés, les équipages de la Panerai Transat Classique 2015, trouveront à la Martinique toute la douceur et la chaleur de l’accueil d’une population avide de nouvelles rencontres et respectueuse de leur parcours océanique. Sans aucun doute le début d’une formidable et belle aventure commune.