Aramis en Guadeloupe

Après 25 jours de mer, Aramis est arrivé en Guadeloupe. Cette destination avait été annoncée en raison d’une arrivée tardive par rapport au reste de la flotte. Qu’importe le classement, la performance est admirable pour un équipage – Christian Welter, le propriétaire, son fils Etienne, Jean-Michel et Thomas – plutôt novice. A bord de leur Taillefer – dont deux exemplaires, Onyx, 3e en 2008, et Cipango, en 2012, avaient participé à la Transat Classique – ils ont fait preuve de courage et d’endurance, ont gardé leur sens de l’humour, et sont entrés dans le club restreint des coureurs transocéaniques. Félicitations !